ARTICLE 1 : Les parrains des Jeunes

Les parrains des jeunes s’engagent à :

  •  Baser leurs actions sur le principe d’aide aux jeunes qui le demandent (libre adhésion).
  •  Etre à l’écoute des préoccupations propres à chaque jeune, sans préjugé, ni apriori.
  •  Faire que les relations avec le jeune soient basées sur la confiance et l’échange.
  •  Faire bénéficier de leur expérience et connaissance.
  •  Vivre avec le jeune les différents rites de passage « diplôme, appartement, anniversaire, etc. »
  •  Soutenir le jeune dans ses démarches : tâches administratives, gestion d’un budget, conseils en santé, aide aux études et à la recherche d’emploi…

ARTICLE 2 : Les engagements des jeunes

Les jeunes s’engagent à :

  •  Communiquer avec leur « parrain » sur la relation instaurée entre les deux afin d’en définir avec consensus les modalités.
  •  Faire que les relations avec leur parrain soient basées sur la confiance et le respect.
  •  Informer le parrain qui le suit de leur démarches, échecs, réussites dans le but d’avancer conjointement, et de permettre au parrain d’adapter ses conseils à l’évolution de leur situation.

ARTICLE 3 : Les engagements réciproques

Présence : Les jeunes et les parrains s’engagent à être disponible et présents aux jours et heures de rendez-vous établis préalablement. En cas d’absence, ils s’engagent à en un informer l’autre dans un délai raisonnable.

Confidentialité : Les jeunes et les parrains s’engagent à conserver confidentielles toutes les informations concernant l’un et l’autre, et à en faire usage que dans le cadre précis de l’accompagnement pour le parrain et dans l’aide pour le jeune concerné dans l’aide qu’il va recevoir.

ARTICLE 4 : Modalité d’accès et de sortie

Les jeunes majeurs seront libres de s’engager dans une relation avec un « parrain » à tout moment. L’équipe éducative s’engage à jouer le rôle de coordonnateur et organisateur de ces liens. L’équipe sera source de conseil et non d’autorité, puisque les jeunes majeurs sont indépendants.

Il sera possible de proposer un parrainage aux jeunes dans leur dernière année de minorité avec l’objectif d’anticiper leur future majorité et d’engager déjà ce partenariat.

L’équipe s’engage à favoriser les rencontres et les premières prises de contacts à l’occasion de diverses actions : pots, réunions, goûters, repas…

S’il y a une accroche au niveau du lien entre un jeune et un parrain et donc une envie de s’engager mutuellement, le partage des coordonnées est impératif à la mise en route de la relation.

Principe de libre adhésion incontournable : à tout moment, le jeune ou le parrain pourront signifier leur désir de cesser la relation. La seule obligation sera de le communiquer aux personnes concernées avec respect. L’équipe éducative restera à la disposition de chacun s’il y a besoin de médiatiser ou d’argumenter…

ARTICLE 5 : Durée de l’accompagnement

Il n’y a ni nécessité ni obligation à préciser une durée dans cet accompagnement.

Il n’y a pas d’idéal dans ce genre d’aventures humaines. Il peut s’agir d’un besoin ponctuel
comme d’un lien qui va perdurer dans le temps, au‑
delà de la fin de la prise en charge éducative professionnelle.

Dans tous les cas de figure, les deux parties se
devront d’être précises à propos de leurs attentes respectives avec sincérité, franchise et empathie.

Lu et approuvé :

 le jeune                                       le parrain