SAED

La procédure d’admission

L’Action Educative à Domicile  s’exerce à la demande de la mère et du père de l’enfant (ou de la personne assumant la charge effective de l’enfant) ou du jeune majeur (de 18 à 21 ans) auprès d’un Travailleur Médico-Social, par exemple une Assistante Sociale ou un Assistant Social de secteur d’un Centre Médico-Social , une Assistante Sociale scolaire, une Assistante Sociale d’un organisme (M.S.A., C.A.F….), un service de Protection Maternelle et Infantile… Cette requête est soumise au Président du Conseil Général de la MEUSE qui donne (ou non) son accord. Quand elle est acceptée, la mesure est mise en place par un et/ou une Intervenante Éducative en collaboration avec l’A.S. du secteur de résidence principale de l’enfant.

La Direction de la Solidarité du Conseil Général de la MEUSE informe les parents (ou leur substitut) ou le jeune majeur de l’accord de la mesure . Puis, le S.A.E.D. prend contact avec les parents ou le jeune majeur afin de mettre en place l’intervention.

L’A.E.D nécessite l’adhésion et la coopération des parents ou du jeune majeur et l’information des enfants concernés.